Quelle est la démarche pour devenir franchiseur ?

Les franchiseurs

La franchise n’est rien d’autre qu’un accord juridique et commercial par lequel une entreprise fournit à une autre, une assistance, un savoir-faire et une marque, et ce, contre une rémunération. En fonction de l’un ou l’autre des statuts, quelques démarches sont à mener. Quelles sont celles qui concernent l’entreprise qui veut devenir franchiseur ?

Formaliser son concept et transmettre la connaissance ou le savoir-faire

Créer une franchise débute par un concept, une idée première sur laquelle tout va reposer. Cette idée doit être novatrice, elle ne doit ressembler à aucune autre déjà mise en œuvre sur le terrain. Il est même recommandé qu’elle soit testée, améliorée, affinée, avant que les tenants et les aboutissants ne soient consignés dans la bible, un document tenu secret. Le créateur du projet doit ensuite s’appuyer sur les résultats obtenus pour l’établissement d’un budget et une estimation des bénéfices éventuels. Une fois le concept formalisé, un système de formation et d’accompagnement est mis en place pour l’entreprise à franchiser. Les programmes du système doivent être bien détaillés aussi bien sur le plan organisationnel que sur le plan financier. Cliquez ici pour en savoir plus.

L’assistance continue et le volet juridique

Au jour le jour, le franchiseur doit adapter le modèle économique de son concept à l’évolution du marché. Raison pour laquelle l’assistance continue est obligatoire. Son réseau de franchise doit être assez vaste et efficace, et le franchisé ne doit, à aucun moment, faire l’objet d’un abandon quelconque. Il peut par exemple se référer à l’annuaire de la franchise pour rester en permanence au parfum des nouveautés et toujours avoir les bonnes informations. Ouvrir une franchise, c’est aussi pouvoir aller au bout du volet juridique de la procédure. Celui-ci concerne la rédaction du Document d’Information Précontractuel (DIP), du contrat et du manuel opératoire. Le DIP doit être par exemple remis à l’entreprise franchisée 20 jours au plus avant que ne soit signé le contrat. Le contrat, quant à lui, va aborder les conditions du partenariat et les obligations de chaque partie. Il ne manquera pas de mentionner les termes de la transmission de savoir-faire et ceux de la rupture. Enfin, le manuel opératoire doit donner toutes les explications au sujet du savoir-faire utilisé pour le fonctionnement du réseau.

Les franchisés et leur recrutement

Le recrutement des franchisés est la dernière étape du processus pour l’entreprise qui a défini son concept. Par contre, pour être recruté et devenir franchisé, il ne suffit pas d’ouvrir un commerce. Il faut posséder un esprit d’entreprise et un esprit d’initiative. Il faut pouvoir démontrer ses réelles capacités sans oublier une participation active à l’amélioration des choses, et plus précisément, à celle du modèle économique établi. Une entreprise qui veut bénéficier de connaissances dans un domaine donné, doit par ailleurs prouver qu’elle n’a pas peur de prendre des risques.

Augmentez vos bénéfices en formant votre personnel
Gestion de PME : opter pour une solution logicielle efficace